FANDOM


Henry Wilde
Henry Wilde
Informations biographiques
Genre

Masculin

Naissance

21 septembre 1872

Mort

15 avril 1912 (39 ans)

Informations personnelles
Occupation

Commandant en second

Statistiques du Titanic
Embarquement

Southampton, Angleterre

Destination

New York, U.S.A.

Statut

Membre de l'équipage (officier)

Dans les coulisses
Classifique

Personnage historique

Interprète

Mark Lindsay Chapman

Doubleur français

Ludovic Baugin


​</div> Henry Tingle Wilde est le commandant en second à bord du RMS Titanic.

Biographie Modifier

Naufrage du TitanicModifier

Quand le Titanic heurte l’iceberg, Wilde reste avec le commandant Smith, le charpentier et Thomas Andrews pour se tenir au courant. Quand le commandant ordonne l’évacuation des passagers, Wilde dirige la préparation des canots, et incite le plus de matelots à venir. Thomas Andrews l’approche pour lui demander où sont les passagers, il lui répond qu’ils sont à l’intérieur à cause du vacarme et du froid qui règne sur le pont des embarcations.

Puis vient le moment de faire embarquer les passagers. Wilde et Lightoller demandent les ordres à Smith, maintenant impuissant et perdu. Il demande à faire embarquer les femmes et les enfants d’abord, mais Wilde et Lightoller ne peuvent s’empêcher d’échanger un regard face à l’attitude du commandant.

Au cours du naufrage, Wilde fait monter Rose DeWitt Bukater dans le canot n°2 et le fait descendre, mais Rose parvient à remonter sur le pont pour retrouver Jack Dawson.

Quand Murdoch tue deux passagers avec son arme, il se tue lui-même, malgré Wilde qui a voulu l’en empêcher. Ecœuré, Wilde ordonne sans préambule aux passagers de reculer et les insulte de crétins. Il remplace ensuite Murdoch et essaye de remplir le canot qu’il avait commencé, laissant passer Cal Hockley qui a enlevé un enfant pour pouvoir monter. Avec la montée rapide de l’eau, le pont est vite submergé et Wilde hurle de couper les cordages pour gagner du temps précieux.

Quand le Titanic a disparu sous les flots, un champ de passagers flotte et se débat dans l’eau glaciale. Wilde s’agrippe à une chaise longue
Wilde dans l&#039;eau
et appelle les canots à revenir avec son sifflet, mais au bout d’un moment, le froid inhumain les gagne et la plupart meurent, dont Wilde, son sifflet d’officier toujours aux lèvres. Quand le canot n°14 revient chercher des survivants, Rose prend le sifflet de Wilde pour attirer l'attention, ce qui lui permet d'être sauvée.


Anecdotes Modifier

Wilde descente canot
  • Dans une scène coupée du naufrage, Wilde aide le commandant Smith et Thomas Andrews à appeler le canot n°6 à moitié remplit pour qu’il revienne au navire chercher d’autres passagers.
  • Dans le scénario de James Cameron, Wilde n’apparait presque pas (seulement dans la scène du sifflet), et on peut remarquer que ses répliques étaient tenues par le commissaire de bord Hugh McElroy, personnage finalement supprimé.
  • Murdoch et Lightoller utilisent des armes à feu, ainsi que Wilde qui en tient une dans les scènes autour du canot A. Lors de la véritable catastrophe, c'est Wilde qui les a faites distribuer.
  • En réalité, on ne sait pas comment Wilde a péri dans la catastrophe, son corps n’a jamais été retrouvé, sinon identifié.

Liens externes Modifier

Henry Wilde Consulter la galerie d'images de

Henry Wilde

​​


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .